Le Guide du Hammam en France

   
Le hammam|Cabines et accessoires hammam |Cabines et douches multifonctions
Vous souhaitez être conseillé et obtenir des informations complémentaires ?
Contactez-nous !

Accueil > Le Hammam | Les femmes et le hammam

 
Les femmes et le hammam

À l'époque où le prophète Mohammed, à des fins religieuses et récréatives, prit pour la première fois fait et cause pour le hammam, les femmes y étaient interdites. Mais lorsqu'on pris conscience de ses vertus hygiéniques, « la Parole » du prophète fût réinterprétée et les femmes furent autorisées à s'y rendre, après une maladie ou un accouchement.

Finalement, de mauvaise grâce, les hommes accordèrent aux femmes le privilège de goûter aux plaisirs du hammam ; auparavant, elles n'avaient pratiquement aucune possibilité de rencontrer des gens en dehors de la maison. Très vite, ce « privilège » devint un « droit ».

Le hammam devint une partie si importante de la vie des femmes musulmanes que celles-ci avaient le droit de demander le divorce si leur mari leur interdisait d'y aller. Les mères de famille profitaient de leur visite au hammam pour prospecter d'éventuelles épouses pour leurs fils, car aucune tare physique ou inaptitude sociale ne pouvaient y passer inaperçu. De fait, une mère pouvait embrasser une belle-fille potentielle pour savoir si elle avait ou non mauvaise haleine.

En 1897, Mme Bernhard Stein, journaliste au Neue Freie Press, faisait les commentaires suivant à propos de la signification du hammam pour les femmes turques :

" Pour les femmes turques, le hammam est une compensation à tous les divertissements accessibles aux femmes européennes : le théâtre, la danse, les voyages. Il constitue leur seul véritable loisir dans leurs vies semblables à un rêve.

Et la vie est de fait colorée et joyeuse dans ces couloirs magnifiques aux murs recouverts de marbre, où l'écho répète chaque mot trois fois. Les femmes turques sont assises là, sans voile, dans leurs robes à motifs, fumant, bavardant, riant, allaitant leurs enfants, se maquillant."

De façon générale il n'y a pas de meilleur endroit pour apprendre à connaître la vie de gai farniente des femmes turques. Les accessoires nécessaires au bain sont rassemblés très tôt le matin, et ils sont nombreux : une visite aux bains prend toute la journée, ou au moins plusieurs heures.

Tout y est transporté : des montagnes de tapis et de matelas, des chemises et des pantalons pour les enfants (on n'y apporte pas de langes), puis le linge des femmes. Pour finir, on emportait quantités de plats pour le déjeuner et le dîner : des œufs durs, du rôti d'agneau et le dolma, le plat de prédilection dans ce pays (de la viande frite avec du riz et des oignons, le tout replié dans une feuille de vigne) et, pour finir, du fromage de chèvre et des fruits.

 

spa  

Qui sommes nous | Nous écrire
© 2003 Hammam-First.com
- Tous droits réservés.
Hammam First est une marque de la SARL LE PAPE.
info@hammam-first.com

 

Guide du Sauna en France
La Thalassothérapie en France
Équipements de cardio-training
Guide du Spa en France